Mon intervention orale a eu lieu en octobre 2018 dans le cadre de la journée d’étude intitulée « Authenticité, pureté, hybridité », à l’Espace Icare à Issy-les-Moulinaux.

Le punk originel de 1976 s’enrichit peu à peu de nouvelles tendances, formes, esthétiques. La Oi! et le hardcore constituent deux mouvances moins connues, parfois décriées. Elles ont en commun d’incarner des formes musicales et d’expression volontairement primaires, au moment même où la première vague accouche de genres plus subtils regroupés désormais sous le terme générique de post-punk. L’appartenance à des classes sociales différentes, globalement plutôt classes populaires pour la Oi! et plutôt classes moyennes voire supérieures pour le hardcore, induit des codes et éthiques propres, propos de cette intervention orale.

Deux mouvances minoritaires, la oi! et le hardcore