Les hommages se sont multipliés à la mort de Charles Aznavour, chanteur incontournable, qui s’est non seulement inscrit dans la durée mais a également réussi le tour de force de s’exporter à peu près partout dans le monde. Que dire de plus ou de différent que les autres à propos du plus français des Arméniens ?

En parallèle de sa carrière, de son écriture, de ses chansons et de ses films, Charles Aznavour s’est raconté au travers d’une multitude de livres, bien plus que tout autre artiste. Qu’est-ce qui le pousse dans cette obsession d’écrire et de réécrire toujours plus le roman de sa vie, d’en peaufiner les versions comme s’il s’agissait de ses chansons, au moyen également de films documentaires, au fil de ses interviews ou sur le site de sa fondation ? Aznavour a eu une vie incroyable et une magnifique carrière ; il s’est appliqué à les magnifier et les parfaire, comme si cela n’était pas suffisant. Et s’il avait une telle revanche à prendre, qu’elle le pousse à sceller un « pacte autobiographique » bien particulier avec son public.

Voir sur le site de France Culture